MUR EN PIERRE SÈCHE À CAMPO TURES EN HAUT-ADIGE (ITALIE)

DRY STONE WALL AT CAMPO TURES in SOUTH TYROL, ITALY

Sergio Gnesda

Dans le Haut-Adige, dans la province autonome de Bolzano, dans le Val di Riva, se trouve Riva di Tures, qui fait partie de la municipalité franche  de Campo Tures.

Le Val di Riva est un territoire montagneux qui se situe entre 1700 et 2000 mètres d’altitude, à la frontière avec l'Autriche, et qui est habité par une population germanophone.

Le Haut-Adige est le royaume du bois : les huttes, les séparatifs des propriétés, les clôtures et les barrières sont partout en bois (voir les deux photos ci-dessous). Si la cabane en pierre sèche, avec ou sans voûte en encorbellement, est quasiment absente, par contre il existe quelques murs de pierres sèches, mais leur emplacement et leur distribution sont liés d'une part au fait que les pierres se trouvent principalement dans le lit des cours d'eau, et d'autre part au fait que les roches sont de types très différents et de taille variable, mais en général (dans le Val di Riva) on trouve principalement des moellons de granit arrondis et lisses.

Alpages à Campo Tures, entre 1700 et 2000 mètres. Photo © Sergio Gnesda - 2013

 

Vue d’ensemble du mur en pierre sèche. Photo © Sergio Gnesda - 2013

Si, en cas d'exondation des rivières, on veut éviter que la terre des prairies ne soit balayée par l’eau, on peut le faire avec des murs en pierres sèches. Il faut savoir, cependant, qu'il n'est pas facile d’extraire les pierres du lit et de les transporter le long des pentes raides et que les murs construits avec des pierres arrondies et généralement lisses, nécessitent un savoir-faire particulier.

Les solutions adoptées sont représentées dans le dessin ci-dessous. Le mur étudié dans cet article est celui situé au centre. Dans le cas d'un ruisseau et de son mur dans une zone plane, la solution est dans la partie gauche du dessin.

Dans les encadrés en rouge sur la photo de droite on voit le lit de deux petits ruisseaux et, entre les deux, un mur en pierre sèche. Dans la photo de gauche, dans les ellipses en jaune, on aperçoit deux petites cascades qui deviendront des affluents du torrent Aurino.

 

Le mur de pierres sèches, long d’environ 250 mètres, remonte comme un serpent le haut de la pente. Il a été construit en 2012 par un agriculteur du village voisin, Acereto. Il sert principalement de moyen de défense contre les débordements du torrent en amont. Son tracé a été choisi de façon à suivre la configuration du terrain. Sa coupe est de forme trapézoïdale symétrique, avec une très large base et un fruit très marqué sur les deux faces en raison de la difficulté de faire tenir ensemble les pierres lisses et arrondies. La photo montre clairement la disposition irrégulière des pierres. Nombreuses sont les pierres de petite taille (cales) coincées entre les grandes.

Parement du mur. Photo © Sergio Gnesda - 2013

 


Pour imprimer, passer en format paysage
To print, use landscape mode

© Sergio Gnesda
27 décembre 2013 / December 27th, 2013

Référence à citer / To be referenced as:

Sergio Gnesda
Mur en pierre sèche à Campo Tures en Haut-Adige (Italie) / Dry stone wall at Campo Tures in South Tyrol, Italy
http://pierreseche.chez-alice.fr/mur_a_campo_tures.htm
27 décembre 2013

page d'accueil