ENTRÉE D'UNE CABANE EN PIERRE SÈCHE À GOULT (VAUCLUSE)

ENTRANCE OF A DRY STONE HUT AT GOULT, VAUCLUSE

Christian Lassure (texte), Jean Laffitte (photo)

Le bâtisseur a bénéficié d'un matériau calcaire bien lité pour édifier cette entrée des plus rectilignes. Il a employé comme linteau une très longue et profonde dalle en prenant toutefois la précaution de la soulager par un rectangle de décharge, le linteau manquant apparemment d'épaisseur. Ce rectangle de décharge, couvert par une petite dalle posée sur deux piles, constitue aussi un jour pour éclairer l'intérieur de la cabane lorsque la porte – qui est ici conservée – en est fermée.

Cette porte des plus rustiques est faite de larges planches clouées horizontalement sur des planches verticales. Pour obtenir une feuillure de chaque côté on a enduit de plâtre ou de mortier le tableau de l'encadrement. Une dalle fait office de pierre de seuil.


Pour imprimer, passer en format paysage
To print, use landscape mode

© Christian Lassure

18 août 2011 / August 18th, 2011

Référence à citer :
Christian Lassure (texte), Jean Laffitte (photo)
Entrée d'une cabane en pierre sèche à Goult (Vaucluse) (Entrance of a dry stone hut at Goult, Vaucluse)
http://pierreseche.chez-alice.fr/entree_goult.htm
18 août 2011 / August 18th, 2011

page d'accueil