DEUX TYPES DE COURONNEMENT DE MUR EN PIERRE SÈCHE

TWO TYPES OF COPING ENCOUNTERED IN DRY STONE WALLS

Christian Lassure

Le jour de fête est arrivé,
 tout comme un roi,
le mur va porter une couronne,
c’est le temps du sacre.

Thierry Carbonell,
www.les-compagnons-de-la-pierre-seche.ch

Le couronnement (ou faîtage) d’un mur en pierre sèche doit être soigné car il maintient en place par son poids les deux parements du mur. Sans couronnement, les pierres du haut du mur tomberaient tôt ou tard.

Il ne saurait être question d’empiler simplement des pierres sur le dessus du mur. Les pierres sommitales doivent avoir une bonne assise, être serrées les unes contre les autres et calées afin de ne plus bouger.

On fera aussi en sorte que le couronnement soit régulier et de niveau, dans un souci esthétique.

Faîtage de grande dalles posées à plat en débord bilatéral

Ce type de couronnement n’est possible que si l’on dispose de grandes dalles bien plates et suffisamment nombreuses. De plus, elles peuvent avoir besoin d’être retaillées pour épouser une forme parallélépipédique et être toutes de même profondeur.

Le débord bilatéral vise à dissuader les velléités d’escalade de chaque côté du mur mais on peut opter pour la solution d’un débord unilatéral si la menace ne vient que d’un seul côté.

© Christian Lassure

Un autre inconvénient de ce type de couronnement, c’est que les dalles peuvent bouger lors d’une tentative d’escalade : leur pose sur un lit de mortier peut être alors souhaitable. A défaut, de gros blocs de pression placés à intervalles peuvent faire l’affaire.

Faîtage de grandes lauses posées verticalement et clavées par des cales

Pour obtenir ce genre de couronnement, il faut poser verticalement, sur la tranche, toute une rangée de lauses, en les serrant les unes contre les autres, puis les claver entre elles en enfonçant de fines cales triangulaires dans les intervalles.

© Christian Lassure 

Cela implique d’avoir des lauses et des cales fines en quantité suffisante.

Avec le temps, lauses et cales peuvent bouger et se désolidariser : il suffit alors de réenfoncer les cales ou d’en mettre davantage.


Pour imprimer, passer en format paysage
To print, use landscape mode

© Christian Lassure

5 janvier 2007 / January 5th, 2007

Référence à citer :
Christian Lassure
Deux types de couronnement de mur en pierre sèche (Two types of coping encountered in dry stone walls)
http://pierreseche.chez-alice.fr/couronnement_mur.htm
5 janvier 2007

page d'accueil