Série : Cartes postales anciennes montrant des cabanes en pierre sèche

24 - LA « CABANE PERDUE » DU SABLON À FANLAC (DORDOGNE)

Series : Old Postcards Showing Dry Stone Huts

24 - THE "LOST HUT" OF LE SABLON AT FANLAC, DORDOGNE


Le village de Fanlac en Dordogne est connu pour être le lieu de naissance de Jacquou le Croquant, personnage fictif du roman éponyme publié en 1899 par l'écrivain régionaliste Eugène Le Roy. Le tourisme a désormais fait de la commune « le pays de Jacquou le Croquant », et des cartes postales arborant « la maison de Jacquou le Croquant » à Combinège et « la maison du curé Bonal » ont même vu le jour.

Une carte postale qui remonte aux années 1950 (d'après ses bords dentelés) mais qui est bien éloignée de la captation de personnages romanesques par le tourisme, nous plonge dans le monde des colonies de vacances estivales. Il s'agit de la colonie que la ville d'Alfortville (dans l'ancien département de la Seine, aujourd'hui celui du Val-de-Marne) possédait à Fanlac au lieudit Le Sablon.

Carte postale du milieu du XXe siècle (bord dentelés).
Légende  : Fanlac. Dordogne. Le Sablon. Colonie de Vacances de la Ville d'Alfortville. Seine. La Cabane perdue.
Éditeur : Éditions RENÉ, 8 , rue Mouchy - Périgueux.


La carte représente une des attractions de cette colonie : « la Cabane perdue », grande bâtisse au toit conique (comme il y en a tant en Dordogne), se dressant au milieu des friches qui retournent à la forêt. A l'examen, il s'avère que la cabane a subi, des ans (ou des enfants), quelques outrages : le faîte est découronné (on a sans doute voulu faire du feu à l'intérieur), il y a un trou dans la couverture de lauses  et il ne semble plus y avoir de porte en bois.

Agrandissement.


L'édifice a cependant encore de beaux restes, en particulier, à la base de la couverture, une rive de grandes lauses saillantes, taillées, pour certaines d'entre elles, à la courbe. Etant d'épaisseur variable, les lauses ne forment pas des assises régulières. L'entrée a pour linteau une forte traverse en bois, ce qui ne postule pas une grande ancienneté.

Un demi-siècle est passé, nous ignorons ce qu'il est advenu de « la Cabane perdue ».


Pour imprimer, passer en format paysage
To print, use landscape mode

© Christian Lassure

20 août 2009 / August 20th, 2009

Référence à citer / The above article will be referenced as follows:

Christian Lassure, Série : Cartes postales anciennes montrant des cabanes en pierre sèche
24 - La « Cabane perdue » du Sablon à Fanlac (Dordogne) (The "Lost Hut" of Le Sablon at Fanlac, Dordogne)
http://pierreseche.chez-alice.fr/cabanes_et_cartes_postales_24.htm
20 août 2009

Série : Cartes postales anciennes montrant des cabanes en pierre sèche

page d'accueil