© Christian Lassure

Des curieux admirent la grille de fer qui barre – prudemment – l'entrée de l'édifice / Visitors looking admiringly at the metal gate barring entry to the edifice (for safety reasons).

LA CABANE QUI VALAIT 1 MILLION DE FRANCS

THE ONE-MILLION-FRANC CABANE

Texte et photos de Christian Lassure

Petit village de l'Hérault, Pégairolles-de-l'Escalette est devenu un haut lieu de l'architecture de pierre sèche depuis l'édification en 1998 d'une "capitelle" de 6 mètres de haut en bordure de l'autoroute locale.

© Christian Lassure

Les matériaux employés (dalles calcaires extraites d'une carrière), les moyens techniques mis en œuvre (échafaudage, moyens de levage, coulage de fondations en béton, etc.), l'origine de la main-d'œuvre (architecte, entrepreneurs du bâtiment, chômeurs voulant retrouver une activité salariée dans le cadre d'un plan rural pour l'insertion et l'emploi) expliquent le prix de revient d'un million de francs (calculé par de mauvais esprits) et démentent les affirmations de la plaque ci-contre ("cette capitelle reprend fidèlement les techniques utilisées autrefois").

© Christian Lassure

Le 23 août 2003 / August 23rd, 2003 - Complété le 3 april 2006 / Updated on April 3rd, 2006

page d'accueil

© Christian Lassure

Une nouvelle forme est née : la cabane en bonnet de marin américain / A new form is born: the bob-shaped cabane